Médaille d’Or de la Photographie Professionnelle Française 2012 catégorie photo de mariage

 

Médaille d’Argent de la Photographie Professionnelle Française 2014 catégorie photo commerciale

Médaille de Bronze de la Photographie Professionnelle Française 2014 catégorie photo de nu

Laurent Capmas

 

 

Expérience & Professionnalisme

 

 

Portraitiste de France 2015

Portraitiste de France 2019


European Photographer Certifié

Médaille d'Or de la photographie Professionnelle Française 2012 en catégorie Mariage
Médaille d'Argent de la photographie Professionnelle Française 2014 en catégorie Photo Commerciale
Médaille de Bronze de la photographie Professionnelle Française 2014 en catégorie Photo de Nu

Médaille de Bronze de la photographie Professionnelle Française 2016 en catégorie Reportage

Médaille de Bronze de la photographie Professionnelle Française 2016 en catégorie Mariage

Né en 1971 dans la région de Bordeaux, Laurent Capmas s’intéresse très tôt à la photographie.

Après une première approche au collège, c’est en 1990 qu’il fait ses premières photos de sport avec l’appareil de son père, un Canon AE1.

 

Dans les années 90, il collabore comme correspondant régional pour des magazines spécialisés dans les sports de glisse.

Après avoir mené de front, durant de nombreuses années, sa carrière dans le transport routier et son travail photographique, c’est en 2005 que Laurent Capmas se lance en tant que professionnel, passant par la même occasion au numérique. Il intègre alors l’agence de presse Icon Sport, et couvre ne nombreux évènements sportifs allant du championnat de Ligue 1 de football au Top 14 de rugby en passant par les grandes compétitions de surf.

 

Parallèlement, il commence à collaborer avec des modèles photos, son style s’affirme : mélant glamour, sexy et fashion, travaillant toujours sa lumière de façon soignée. En 2006, il contacte le prestigieux magazine Playboy, et ne tarde pas à obtenir sa première parution. Par la suite, Laurent Capmas  commence à collaborer avec Maximal et Newlook (3 couvertures en 2007).

 

Tout en continuant la photo de sport, il travaille aussi dans le monde de la musique en collaborant avec des artistes, et intègre l’agence Dalle pour ses photos de concert.

 

En 2008, une exposition permanente lui sera consacré dans une galerie d’art du quartier de Spitalfields à Londres. (L’exposition est renouvelée par son agent et transférée en 2009 à Southend on Sea, au sud est de Londres.)

 

Au même moment, début 2008, nait le projet Beautés Bourbon, calendrier photographique, mêlant models et paysages de l’île de la Réunion. Ce premier calendrier 2009 remporte un franc succès et sera reconduit.

 

Début 2009, après avoir collaboré avec les hebdos locaux Télémag et Star top, Laurent Capmas participe au lancement d’un nouvel hebdo local : 7 magazine Réunion, avec lequel il collabore jusqu’en juillet 2010.

 

Depuis 2010, Laurent Capmas est le photographe officiel du Festival du Film de la Réunion.

 

En novembre 2012, il remporte la Médaille D'Or du concours des Médailles de la Photographie Professionnelle Française, organisé par le GNPP, dans la catégorie photo de mariage.

 

En 2014, il remporte deux nouvelles médailles dans ce concours :

l'Argent dans la catégorie photo commerciale et le Bronze dans la catégorie photo de nu. Ces distinctions viennent récompenser le travail du photographe, et prouvent ainsi que la photographie publicitaire et la photographie artistique peuvent se compléter.

En 2015 il obtient les titres de Portraitiste de France et EP European Photographer.

En 2016, Laurent Capmas remporte deux nouvelles médailles de Bronze dans le concours des Médailles de la Photographie Professionnelle Française :

la première dans la catégorie Reportage et la seconde dans la catégorie Mariage. 

En 2019 il obtient de nouveau de diplôme de Portraitiste de France.

Références clients :

Rhums & Punchs Isautier, Havas, Run Shop, Lux Île de la Réunion, Luvi Ogilvy,  Groupe Ghanty, Thomson Reuters, SRR, Izi, Zoorit, Brand & Consultant, Quiksilver Europe, Oakley Europe, Philipp Morris Réunion, Bourbon Conseil, IRT, H2O, Ghanty Franchise, HTC, Oceanor, Gold Center, Canal + Réunion, CNARM, Tropiclub, Colipays, Sorelait, Lux hôtel, Grand hôtel du lagon, Hôtel Boucan Canot, CP Réunion, Télémag, Star Top, 7 magazine Réunion, Facto – Saatchi & Saatchi, K2, CPPR, Brassries de Bourbon, Darksens Model, Audrey Dardenne, Feminista, Office de tourisme de la Possession, Kel Salle, Stéphanie Thazar, Open Music Management, MDC Prod, Evil Ways Prod, Guts mag, Icon Sport, News Pictures, Dalle, 1633 S.A, Désillusion magazine, Surf Shots, Surfing Life, …